• I found a tale in  Yogasara N.9 (Iyengar Association magazine) which illustrates the the theme of tolerance.

    Tolerance, according to Iyengar is found  between desire and aversion 

    Here is the French version.

    Please ask if you need it translated 

    “Il était une fois un homme qui trouvait sa maison sale et malsaine. Il s’en alla vers un autre village.

    Ce village étant aussi  peu soigné, il partit vers une forêt.

    Alors qu’il était assis sous un arbre, un oiseau lui envoya ses déjections sur la tête. Dégoûté, il quitta la forêt et se mit debout au milieu d’une rivière.

    Là, il trouva un gros poisson qui mangeait les plus petits. Cela accrût encore son dégoût. Convaincu que toute la création n’était qu’abomination, il conclut qu’il n’avait d’autre issue que de mettre fin à ses jours.

    Il sortit de la rivière et se prépara à mourir, brûlé sur un bûcher. Un homme qui passait par là le vit et lui demanda: ” Pourquoi veux-tu mourir mon frère?” Notre homme répondit alors: “Parce que le monde est abominable et corrompu, je veux m’en aller!”

    L’autre lui dit: “Et que fais-tu de nous? Imagine à quel point ce serait insupportable pour nous quand ta chair commencera à brûler, à quel point cela sentira mauvais. Nous habitons juste à côté, comment allons-nous supporter cette odeur?”

    L’homme fut déconcerté et s’exclama:”Mais alors on ne peut plus vivre ni mourir dans ce monde! Que faut-il donc faire.” Le sage Patanjali dit: (Yoga Sutras II,28) “Par la pratique assidue des différents aspects du yoga, les impuretés sont diminuées puis éliminées et la lampe de la sagesse éloigne par sa lumière les afflictions qui nous consument.” 

     

    picture found on Catherine Mazarguil blog. She speaks on Yoga and Art